2016 05-La démesure

La démesure

par André Mathieu

C’est par définition un excès, outrance qui se manifeste dans les propos ou le comportement.

Qui n’a pas entendu l’explication d’un politicien ou autre personnage en vue disant que ses paroles avaient dépassé sa pensée? Belle phrase inventée pour s’excuser, sans trop s’excuser cependant. La boisson, la colère et la jeunesse sont présentées comme excuses bien souvent. La vérité dans la bouche des enfants, on peut comprendre leur manque de retenue. La vérité dans le vin, c’est une vérité qui ne se dirait pas à jeun et qui s’échappe si l’homme a bu et il doit l’assumer par la suite. Une riposte d’une personne en colère n’enlève pas sa responsabilité pour les paroles de trop. Dernier dicton : la vertu se situe au milieu, c’est-à-dire aussi éloignée d’un extrême que de l’autre. Il est peu probable que des insultes ou paroles blessantes, racistes ou homophobes ou autres soient pardonnées et oubliées aussi facilement. Tourner sa langue sept fois avant de parler serait le propre de l’homme et de la femme aussi. La démesure dans les propos est si fréquente, le mensonge en faisant partie.

La démesure dans les comportements prend différents visages : ambition, coeur à l’ouvrage, recherche du pouvoir et de la richesse, performances sportives, etc., mais s’il y a excès seulement. La prise de substances dopantes est l’exemple frappant. La recherche de salaires exagérés par les joueurs et les ligues sportives est de la démesure que les spectateurs devront payer. Les artistes et vedettes sont  surpayés parce que les cotes d’écoute sont bonnes. Les hommes d’affaires et les banquiers en veulent toujours plus aussi. La richesse des uns semble démesurée; pensons à ce québécois qui a voyagé dans l’espace et montré son nez de clown au monde entier, à un coût de 35 millions de dollars. C’est sans limites, il en pleut des exemples.
Les hommes naissent égaux, allons dire ça aux pauvres. Les chances ne sont pas égales pour tous, peut-être que l’ambition démesurée des pays riches et de leurs habitants y est pour quelque chose. Le partage des richesses est très disproportionné, même inexistant. Le style de vie démesuré affiché persiste jusque dans les funérailles des gens en vue. Pourquoi ces funérailles démesurément fastueuses? Pour faire preuve du grand amour pour le défunt et afficher l’opulence de sa vie du même coup?

Laissons de côté la démesure et pensons aux valeurs ordinaires des gens qui aident leurs semblables sans les juger, dans le domaine de la santé, de l’éducation et autres. Le bénévolat qui rassemble bien du monde et qui peut toujours accepter d’autres personnes est une valeur qui est loin de la démesure mais qui est une valeur sûre. R