2016 06-billet-le temps

Billet    
Le temps, on court toujours après!    
Catherine Bouffard

Temps : notion fondamentale conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent les événements et souvent ressentie comme une force agissant sur le monde, les êtres (Le Petit Larousse illustré, 2011). Ma définition : Temps : unité de mesure créée par l’homme pour nous faire sentir que moins on en a devant nous, plus il passe vite.

Il me semble qu’on vient d’ôter les manteaux et les bottes d’hiver et on est déjà rendu au mois de juin. Bon, c’est vrai que le printemps a été frisquet, mais quand même.

Quelqu’un m’a déjà dit que sa mère avait une maxime à ce sujet : à 20 ans, le temps roule à 20 milles à l’heure; à 40 ans, il va à 40 milles à l’heure; à 60, 60 milles à l’heure, etc. Je commence à croire qu’elle disait vrai.

Je me suis demandée si c’est parce qu’on était habitué à faire une certaine quantité de tâches dans un temps donné quand on était plus jeune, et qu’aujourd’hui, on ne réalise pas qu’on est un peu plus lent? Ou bien, si c’est parce qu’on est de plus en plus occupé en vieillissant? On veut réaliser tous nos projets avant de ne plus en être capable.

Comme le temps passe vite et que je ne veux rien oublier, ça fait déjà quelques années que je tiens une liste de choses à faire. J’en fais une nouvelle à toutes les semaines, et je n’arrive jamais à faire tout ce qui est écrit sur ma liste. Suis-je la seule? Je pense qu’il va bien falloir que j’en écrive de moins en moins, si ça continue comme ça.
Pourtant, il y a ceux qui trouvent le temps long. Ils s’ennuient. Ce n’est pas nécessairement qu’ils n’ont rien à faire, mais peut-être qu’ils ne sont plus capables de faire leurs activités d’avant. Peuvent-ils trouver une autre passion, un autre moyen de se désennuyer? En ont-ils le goût?

On dit que certains vivent sur du temps emprunté. Ils doivent sûrement apprécier chaque instant, car ils savent qu’à un moment donné, ils n’en auront plus.

En tout cas, si je continue à citer la maxime sur le temps, je pense sérieusement à utiliser le système métrique; 40 km à l’heure, c’est moins vite que 40 milles à l’heure. Tout en espérant que j’arriverai à tout faire.

Sur ce, c’est le temps des vacances et je me joins à l’équipe du Reflet pour vous souhaiter un bel été! R