2017 03-Nutrition Mythes et réalités

2017 03-Nutrition  Mythes et réalités     par Catherine Bouffard

Une multitude de mythes existent sur l’alimentation depuis bien longtemps. Il en existe tellement qu’on pourrait presqu’en écrire un livre. Qu’est-ce qui fait que ces croyances perdurent d’une génération à l’autre? Je ne saurais vous répondre. Par contre, cet article va vous permettre d’en démystifier quelques-unes.

M : Les aliments placés au réfrigérateur lorsqu’ils sont encore chauds surissent.
R : Faux. Au contraire, ils surissent lorsqu’ils prennent trop de temps à refroidir. Les aliments refroidis plus rapidement se conserveront plus longtemps, et le risque d’intoxication alimentaire sera réduit. Quelques suggestions pour qu’ils refroidissent plus vite :
– Mettre en portions dans de plus petits contenants;
– Couvrir aux trois quarts en les mettant au frigo et couvrir complètement lorsqu’ils sont bien refroidis;
– Découper les pièces de viande, rôtis, jambon, etc.

M : La banane constipe.
R : Faux. Si la banane était utilisée pour traiter la diarrhée, c’est probablement qu’une partie de ses fibres (fibres solubles), comme dans bien d’autres fruits, permettent de donner de la consistance aux selles. L’autre type de fibres, les insolubles, va permettre une élimination intestinale régulière. Il n’y a aucun aliment qui constipe. Le fromage est un autre aliment qui porte ce mythe. Même s’il ne contient pas de fibres, il ne constipe pas pour autant. Dit-on que le poulet constipe? La constipation provient du fait qu’il y a un manque de fibres dans l’alimentation, une hydratation insuffisante et un manque d’activité physique. Les fibres sont présentes dans les fruits, les légumes, les grains entiers, les légumineuses, les noix et les graines.

M : Manger avant de se coucher fait engraisser.
R : Faux. Ce qui fait engraisser, c’est quand le nombre de calories ingérées durant toute une journée est plus grand que le nombre de calories dépensées. Ce n’est donc pas le moment de la journée qui importe. Par contre, grignoter en soirée peut apporter des calories en trop si nous avons déjà absorbé celles dont nous avions besoin.

M : Les bâtonnets de légumes de type croustilles sont des choix nutritifs.
R : Faux. Ils ont sensiblement la même valeur nutritive que les croustilles régulières. Donc, ils contiennent beaucoup de calories, de sodium (sel) et de matières grasses. La purée de légumes qu’ils contiennent arrive en dernier dans la liste des ingrédients. Ce qui signifie qu’il n’y en a vraiment pas beaucoup. De plus, comme les croustilles et les bâtonnets sont cuits en grande friture, ils ne conservent que très peu, voire pas du tout, d’éléments nutritifs. On pourrait les renommer « bâtonnets à la couleur de légumes ».

M : Une bière équivaut à un steak.
R : Difficile de comparer les deux. D’abord, le steak contient plus de calories et d’éléments nutritifs, dont environ 25 g de protéines pour une petite portion de 75 g (2½ oz), des vitamines du groupe B, des minéraux tels le fer et le zinc. Quant à elle, la bière ne contient qu’un gramme de protéines, mais surtout des glucides (provenant de la céréale utilisée), de l’eau et de l’alcool. Leur seul point en commun est peut-être qu’il faut les consommer avec modération.

M : Les aliments légers aident à perdre du poids.
R : Eh bien non! Même si, généralement, ces produits contiennent moins de calories, plus léger en gras peut vouloir dire plus de sucre. Pour porter l’allégation « léger », un produit doit contenir 25 % moins de gras qu’un produit régulier de la même marque. Donc, les produits similaires légers d’une autre marque ne contiennent pas nécessairement le même nombre de calories. Et produits légers ne veut pas dire que l’on peut en manger plus.

N’hésitez pas à visiter le site mentionné à la fin de cet article pour découvrir d’autres mythes, mais surtout la vérité qui se cache derrière. R

Note :
M pour mythe, R pour réalité.

Source :
http://www.extenso.org/
mythes-et-realite/