2010 12- Encore des services coupés!

Postes Canada
Encore des services coupés!
Marcel Langlois

Un médiaposte dans lequel rien n’est clair et qu’il faut lire entre les lignes. Les lignes disent que tous les services postaux seront donnés à Weedon; entre les lignes, nous comprendrons que des services donnés au Marché Bernadin sont coupés.

Vérifications faites, nous pourrons poster des lettres au Marché Bernadin, y acheter des timbres, envoyer des Xpressposts prépayés. Mais nous ne pourrons plus poster ni lettre recommandée ni colis, et nous ne pourrons plus faire faire un mandat-poste.

Que faire, Nous rendre à Weedon : de treize à vingt kilomètres… autant pour revenir. Un déplacement beaucoup plus grand que pour aller chez Bernadin!

En argent, avec une voiture qui consomme dix à douze litres aux cent kilomètres, cela représente de trois à cinq litres d’essence : pour poster une lettre, parce qu’elle doit être recommandée! Le coût en double pratiquement.

Et nos personnes âgées, des femmes, surtout, qui n’ont pas de voiture, nous les laissons tomber?

Souvenons-nous!

On a fermé notre école primaire et on a divisé nos enfants, comme des pointes de tarte : au sud de la route 108, ils s’en vont à Scotstown; au nord, ils s’en vont à Weedon.

Il a fallu une forte mobilisation citoyenne pour, au moins, les regrouper tous à la même école… mais pas chez nous : à Weedon.

Le gouvernement provincial a généreusement « donné » la route 257 à la municipalité… les factures d’entretien venaient évidemment avec le cadeau!

Plus récemment, le mouvement Desjardins mettait fin à son programme Reconnaissance, par lequel les aînés cessaient de payer des frais dès qu’ils atteignaient l’âge de soixante ans. On l’a remplacé par un rabais de quatre dollars sur des forfaits mensuels.

Et maintenant, on rogne sur nos services postaux.

Le fait-on exprès? Vive la dévitalisation de Lingwick.

Une nouvelle mobilisation citoyenne s’impose.
Le conseil municipal a voté une résolution par laquelle il réclame le rétablissement de l’ensemble des services postaux : dans notre monde, ce sont des services essentiels.

Nous, par nos organismes communautaires, et personnellement comme citoyens, faisons-en autant : appelons, écrivons, manifestons notre désaccord et exigeons le rétablissement de nos droits : ces services de proximité sont un droit.

Où s’adresser?

• Par téléphone : 1 800 267-1177;
• Par courriel : en allant sur le site Web de Postes Canada et en suivant les instructions : http://www.postescanada.ca/cpo/mc/aboutus/corporate/contactus.jsf
• Par la poste :
Postes Canada
555, rue McArthur,
bureau 1477
Saint-Laurent, QC, H4T 1T4

Faisons-nous un devoir d’agir. R

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *