background

Le plaisir de vous informer



Éditorial - Juin 2020

« COVID-19 »

par André Mathieu

Début

Les voyageurs nous ont rapporté le fameux coronavirus. De Chine, d'Iran, d'Angleterre, des autres pays européens déjà en avance sur cette pandémie, en nombre de malades. Tous les voyageurs ont été mis en quarantaine à leur retour au Canada, quand on a compris l'urgence d'agir mais, accueillis sans problèmes plusieurs jours avant : bienvenue au Canada, qu'on leur disait à leur arrivée, sans plus de précautions.

 

Il demeure incompréhensible que la Santé publique ait été alertée dès le 12 janvier et que M. Legault soit tombé de sa chaise seulement le 9 mars, donc une semaine après la semaine de relâche scolaire où, apparemment, tout le mal a pris naissance. C'est à ce moment que les rassemblements ...

Texte choisi - Juin 2020

« La nature... et le temps »

par Malois (Marcel Langlois)


On estime que la Terre, notre planète, s’est formée il y a environ 4,54 milliards d’années, à peu près en même temps que le système solaire.

 

Lentement, sa masse gazeuse, surtout de dioxyde de carbone, s’est condensée en une boule solide.

 

Bombardée de comètes, la planète s’est entourée de vapeur d’eau qui condensée, aussi, a donné les océans.

 

Une partie des gaz non solidifiés ont formé l’atmosphère.

 

Après sa formation, la Terre aurait mis  environ 740 millions d’années pour donner naissance à la première forme de matière vivante.

 

À nos yeux, ces mesures de temps sont immenses. Heureux les humains qui vivent cent ans (surtout s’ils le font en santé); alors, milliards, millions d’années…

 

Le journal

Télécharger le dernier Reflet

en PDF en cliquant sur l'image

Éditorial du mois

Texte choisi du mois

Lire la suite...

Lire la suite...

Texte choisi - Avril 2020



« De loin, tous ensemble »

par Marcel Langlois



C’était loin; on ne savait pas trop. Quelque part, à l’autre bout du monde, dans la ville de Wuhan, dans la province de Hubei, (où est-ce, tout ça?), au centre d’une Chine que nous connaissons mal, un nouveau coronavirus très contagieux et très virulent est apparu en décembre dernier, semant la COVID-19, la maladie de coronavirus 2019. En  quatre mois, il a envahi la planète.

 

Certaines personnes affectées ne présentent pas de symptômes, mais sont quand même contagieuses.

 

D’autres sont affectées à des niveaux divers; certaines en meurent; surtout les personnes fragiles : les personnes âgées au premier rang et celles qui souffrent de maladies chroniques.

 

Au moment d’écrire ces lignes, plus de 635 000 personnes ont été déclarées atteintes dans le monde; plus de 42 000 en sont mortes.

 

Ce n’est plus dans la lointaine Chine qu’il y a le plus de cas déclarés de porteurs au monde. C’est partout. Le pays le plus affecté est le seul avec lequel nous partageons une frontière : notre voisin immédiat, les États-Unis. Et chez eux, presque ici, l’augmentation de cas est fulgurante.

 

Nul ne sait où on en sera rendus, lorsque ce journal vous parviendra. Mais il y a fort à parier que les chiffres d’aujourd’hui nous paraî-tront… relativement petits.

 

J’ai toujours défendu la liberté individuelle, dit que les gouvernements ne devaient nous contraindre que lorsque c’est nécessaire.

 

Maintenant, ce l’est. Et nos gouvernements, le Québec en tête, le font, avec justesse et mesure : au-delà des droits individuels, il y a les droits collectifs.  

 

J’ai aussi préconisé, surtout dans nos petites collectivités, la nécessité de recréer la solidarité de nos pères.

 

Lingwick est bonne là-dedans.

 

La pandémie réussira-t-elle à la recréer à l’échelle du Québec? Alors, elle nous aura fait souffrir, mais aura contribué à nous améliorer.

 

Peut-on rêver autant? R



-------------------------------------------


« From Afar, All Together »

by Marcel Langlois



Somewhere on the other side of the world, in the city of Wuhan, in the province of Hubei (where is that?), in the center of China that we know little about, a new highly contagious and very virulent coronavirus appeared last December, provoking COVID-19, Coronavirus Disease 2019. In four months, it invaded the planet.

 

Some affected people do not show symptoms, but, still, are contagious.

 

Others are affected at various levels; some die, especially the frail: the elderly in the front row, and those with chronics illnesses.

 

At the time of writing this article, more than 635,000 people have been reported sicks worldwide, more than 42,000 have died.

 

It is no longer in distant China that there are the most reported cases of carriers in the world. It’s everywhere. The most affected country is the only one with which we share a border: our immediate neighbor, the United States. And among the people in this country, at our doorstep, the increase in cases is meteoric.

 

No one knows where we will be with the pandemic when this paper reaches you. But it’s a safe bet that today’s numbers will seem… relatively small.

 

I have always stood for individual freedom, said that governments should coerce us only when necessary.

 

Now it is. And our Governments, Quebec’s ahead on that matter, do so, with fairness and moderation: beyond individual rights, there are collective rights.

 

I also advocated, especially in our small communities, the need to recreate the solidarity of our fathers.

 

Lingwick is good at it.

 

Will the pandemic succeed in recrea-ting it across Quebec? So, it  will have made us suffer, but would have helped us to improve ourselves.

 

May we dream that much? R

 


« From Afar, All Together »

(the english version follows the french one)

/