Le plaisir de vous informer



Éditorial - Octobre 2019  

Le droit d'être informé

par André Mathieu

Le système démocratique a mis au point une quantité de devoirs et de droits pour les citoyens qui composent la société. L'État demande aux citoyens de participer par des devoirs pour vivre en société et l'État est aussi redevable envers ses citoyens en gouvernant, en faisant des lois et en informant ses citoyens. L'information est si importante qu'il existe un service d'accès à l'information, ce service étant accessible à la population. Un simple citoyen pourrait se prévaloir du droit à l'information mais qui s'en donnerait la peine ?

La solution  pour être informé? Le journalisme. Les services de nouvelles (radio et télévision) nous résument à tous les jours l'actualité de partout dans le monde et les nouvelles de nos villes, provinces et pays. C'est un minimum. Est-ce suffisant pour faire la part des choses...

Texte choisi - Octobre 2019


Le compostage domestique, on doit tous embarquer

par Louise Pigeon

Nous sommes présentement dans une période de grands changements environnementaux. 6,6 millions de personnes dans le monde entier ont pris la rue le 27 septembre dernier pour manifester leur inquiétude et crier l'urgence de réaliser des actions concrètes. Nous voici devant une bonne occasion de poser un geste qui fait une véritable différence en adoptant de bonnes habitudes quant à notre façon de disposer de nos déchets compostables.

En effet, la Politique de gestion des matières résiduelles de la MRC du Haut-Saint-François prévoit l'obligation de bannir les matières organiques des sites d'enfouissement d'ici juin...

Le journal

Télécharger le dernier Reflet

en PDF en cliquant sur l'image

Éditorial du mois

Texte choisi du mois

Lire la suite...

Lire la suite...

Texte choisi - Décembre 2018


« Coup de chapeau… »

par Daniel Pezat


Coup de chapeau... et de cœur

 

Le temps des fêtes est le moment des bilans, un temps où nous jetons un coup d'œil en arrière. Tout nous revient en mémoire : les peines, les joies, les grands malheurs et les gros bonheurs.

 

Si je regarde les années écoulées, je me vois rassuré pour l'avenir de Lingwick et de sa population, généreuse et festive. Pour la circonstance, un beau coup de chapeau aux bénévoles, femmes et hommes de bonne volonté et de courage. Par eux, notre canton se taille une place enviable. Une recherche sur Internet nous le fait bien voir. Lingwick est devenu une destination de vie et touristique.

 

Un coup de chapeau à la municipalité, à ses employés et à ses élus. Par leur travail et leur dévouement, ils nous donnent un milieu de vie agréable et sécuritaire. Également, un coup de chapeau au conseil municipal qui soutient l'action des organismes de chez nous. Un coup de chapeau à notre belle jeunesse qui nous présente de beaux résultats scolaires. Vous êtes notre avenir, soyez fiers de votre coin de pays.

 

Un coup de cœur pour le canton de Lingwick qui nous a accueillis, Ghislaine et moi, voilà près de 40 ans. Merci pour avoir donné à nos enfants un cadre de vie sans pareil. Un cadre de vie où ils ont grandi, où ils se sont épanouis entre amitié, espace et liberté. Merci enfin pour m'avoir permis de prendre racine, moi qui n'en avais plus. R