Le plaisir de vous informer



Éditorial - Octobre 2019  

Le droit d'être informé

par André Mathieu

Le système démocratique a mis au point une quantité de devoirs et de droits pour les citoyens qui composent la société. L'État demande aux citoyens de participer par des devoirs pour vivre en société et l'État est aussi redevable envers ses citoyens en gouvernant, en faisant des lois et en informant ses citoyens. L'information est si importante qu'il existe un service d'accès à l'information, ce service étant accessible à la population. Un simple citoyen pourrait se prévaloir du droit à l'information mais qui s'en donnerait la peine ?

La solution  pour être informé? Le journalisme. Les services de nouvelles (radio et télévision) nous résument à tous les jours l'actualité de partout dans le monde et les nouvelles de nos villes, provinces et pays. C'est un minimum. Est-ce suffisant pour faire la part des choses...

Texte choisi - Octobre 2019


Le compostage domestique, on doit tous embarquer

par Louise Pigeon

Nous sommes présentement dans une période de grands changements environnementaux. 6,6 millions de personnes dans le monde entier ont pris la rue le 27 septembre dernier pour manifester leur inquiétude et crier l'urgence de réaliser des actions concrètes. Nous voici devant une bonne occasion de poser un geste qui fait une véritable différence en adoptant de bonnes habitudes quant à notre façon de disposer de nos déchets compostables.

En effet, la Politique de gestion des matières résiduelles de la MRC du Haut-Saint-François prévoit l'obligation de bannir les matières organiques des sites d'enfouissement d'ici juin...

Le journal

Télécharger le dernier Reflet

en PDF en cliquant sur l'image

Éditorial du mois

Texte choisi du mois

Lire la suite...

Lire la suite...

Texte choisi - Novembre 2018


Le Marché de la petite école

« Saison admirable »

par Monique Théoret


Merci à l’astre du jour de nous avoir, si souvent, accompagnés au Marché de la petite école, l’été dernier. Nous avons bien profité de son rayonnement.  

 

Merci aussi pour votre engagement : bénévoles, partenaires, producteurs, transformateurs, artisans et artistes; grâce à vous, le Marché a rayonné en attirant une foule de gens.

 

Nous pourrons retenir de cette saison qu’elle a été celle des nouveautés: ajout d’un kiosque de producteurs, nouveaux artistes en représentation, lancement du magazine Récolte de la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC)du Haut-Saint-François, etc.

Cette saison a aussi été le reflet de la créativité collective car certains de nos jeunes ont pris la relève en assurant une main-d’œuvre aux kiosques de restauration et de vente de produits de boulangerie. En plus d’avoir la chance d’acquérir une précieuse expérience de travail, une belle collaboration est née entre une boulangère et des élèves leur permettant ainsi d’accumuler une partie des profits pour leurs futures activités parascolaires.

 

Merci à tous les représentants des organismes municipaux qui, semaine après semaine, continuent de tenir le phare au P’tit Pub du Marché et contribuent à la santé financière de tous les organismes représentés.

Merci surtout à ceux qui travaillent sans relâche et parfois dans l’ombre; le Marché fait maintenant partie de leur mode de vie et leur travail est essentiel.

 

Finalement, merci de votre présence, à vous qui contribuez à alimenter le dynamisme du Marché. Il est composé des mille et une facettes apportées par chacun; c’est pour ça qu’on est bien au Marché de la petite école.

 

P.S. N’oubliez pas le dernier Marché de l’année et non le moindre, le Marché de Noël qui se tiendra le 1er décembre, au Village de Noël de Lingwick. R