Le plaisir de vous informer



Texte choisi - Mai 2019

Il est minuit moins une

par Marguerite Pigeon,

élève de secondaire 4

et citoyenne de Lingwick

Il y a quelques semaines, alors que je flânais sur YouTube, je suis tombée sur une vidéo qui m’a troublée. La vidéo a été réalisée par Émile Roy. Émile Roy est un créateur de vidéos et de courts-métrages.  Il est aussi le fils de Patrice Roy, le présentateur de nouvelles à Radio-Canada.

  

La vidéo s’intitulait Il est déjà trop tard pour l’environnement. (Alors quoi faire?). Cette vidéo donnait plusieurs statistiques sur la situation actuelle de l’environnement et des prévisions par rapport à l’avenir.  Une des statistiques m’a particulièrement fait réfléchir...


Le journal

Télécharger le dernier Reflet

en PDF en cliquant sur l'image

Éditorial du mois

1er Texte choisi du mois

Lire la suite...

2e Texte choisi - Mai 2019

Rubrique : La nature de notre canton

Les belles printanières

par Monique Théoret


Le printemps est magique; après une longue pause, la vie germe enfin. Une éclosion de couleurs et de parfums s’ensuit. Tout semble sans attrait sous les arbres encore dépouillés, pourtant des plantes hâtent leur floraison, profitant de la luminosité. Pour elles, c’est le temps de faire des réserves et de se faire butiner par les pollinisateurs. La plupart des belles printanières ont une croissance lente l’été, plusieurs entrent déjà en dormance. Impressionnant, ces plantes peuvent parfois vivre plusieurs décennies. Allez à leur rencontre et découvrez...

2e Texte choisi du mois

Lire la suite...

Éditorial - Juin 2019

Les Américaines bafouées...

par André Mathieu

Les Américaines bafouées par Trump

 

Leur président peut, à sa guise, remplacer des magistrats fédéraux et des juges à la Cour suprême, dans le but très évident de permettre aux États ultra-conservateurs de rendre illégal l'avortement. Mais encore plus, criminaliser fortement ceux et celles qui le pratiquent et celles qui le vivent, selon le cas. Il faut dire que l'avortement a été rendu légal en 1973, dans tout le pays, suite à de nombreux...


Lire la suite...

Texte choisi - Juin 2018


Chronique d’un vieux fou.


« Et je m'ennuierais?

par Malois



Nous vivons dans un très bel endroit : le pont couvert, le belvédère, la plage, les champs, les animaux, d’élevage et sauvages, la forêt, le mont Mégantic au loin… quelle que soit la direction où porte notre regard, c’est beau, Lingwick!


Nous avons malheureusement perdu des services de proximité.


Mais nous avons encore un magasin général,  un poste d’essence, un restaurant, un casse-croûte, une auberge, un gîte, un pub-librairie, un camping et un golf, une garderie, des appartements, deux ateliers de réparation d’automobiles et un de tracteurs, une coopérative d’artisans,  une cordonnerie, un semencier, un mini-excavateur, une scierie mobile, un maréchal-ferrant, des producteurs locaux, une photographe, une graphiste, une diététiste-nutritionniste, une bibliothèque municipale, un journal communautaire, un centre culturel...  Mieux que bien des petites municipalités!


À Lingwick, nos voisins sont nos amis. D’un  centre villageois, d’une route, d’un rang, d’un chemin, ils sont nos voisins et nos amis.


Et Lingwick, c’est dynamique. La vie communautaire y est vibrante, frénétique, par moments : les repas communautaires, les soupers bénéfice, les dégustations, les spectacles, le cardio-fitness, le tai chi, le karaté, les cours de danse, le tissage, le base-ball poches, ViActive…


Plus d’une douzaine d’organismes font, bénévolement, des activités pour le bien de notre communauté. Et, bien sûr, ils ont besoin de nos services pour ce faire. Qui veut s’engager peut avoir besoin d’un agenda, même à la retraite. La retraite du travail rémunéré ne signifie pas, si on le veut, la cessation de toute activité, de toute vie sociale. Un bon verre en mangeant ensemble au P’tit pub du Marché, le vendredi, non?


Et il y a tant d’activités à vivre, cet été!


Et je m’ennuierais? Et vous? R



(English Version)


An Old Fool’s Chronicle.


« And I would be bored »


by Malois



We live in a really beautiful place: the covered bridge, the belvedere, the beach, the fields, the animals, farmed and wild, the forest, the Mégantic Mont in the distance... whatever direction we look to, Lingwick is beautiful!


Unfortunately, we have lost local services.



But we still have a general store, a gas station, a restaurant, a snack bar, an inn, a bed and breakfast, a pub-bookstore, a campground and a golf course, a daycare, apartments, two car repair shops and a tractor one, a craftsperson's cooperative, a shoemaker, a seed seller, a mini-excavator, a mobile sawmill, a blacksmith, local producers, a photographer, a graphic designer, a dietitian-nutritionist, a municipal library, a community newspaper, a cultural center... better than in many other small municipalities!


In Lingwick, our neighbors are our friends. From a village center, a road, a rank, they are our neighbors and they are our friends.


And Lingwick is dynamic. Community life is vibrant, frenetic, at times: community meals, benefit dinners, tastings, shows, cardio fitness, tai chi, karate, dance classes, weaving, pocket baseball, ViActive...


More than a dozen organizations volunteer for the good of our community. And, of course, they need our services to do this. Who wants to get involved may need an agenda, even at retirement. The retirement of paid work does not mean, if you will, the cessation of all activity, of all social life. Have a good drink while eating together at the Little Market Pub on Fridays, right?

And there are so many activities to live during this summer!

And I would be bored? And you? R