background

Le plaisir de vous informer



Éditorial - Juin 2020

« COVID-19 »

par André Mathieu

Début

Les voyageurs nous ont rapporté le fameux coronavirus. De Chine, d'Iran, d'Angleterre, des autres pays européens déjà en avance sur cette pandémie, en nombre de malades. Tous les voyageurs ont été mis en quarantaine à leur retour au Canada, quand on a compris l'urgence d'agir mais, accueillis sans problèmes plusieurs jours avant : bienvenue au Canada, qu'on leur disait à leur arrivée, sans plus de précautions.

 

Il demeure incompréhensible que la Santé publique ait été alertée dès le 12 janvier et que M. Legault soit tombé de sa chaise seulement le 9 mars, donc une semaine après la semaine de relâche scolaire où, apparemment, tout le mal a pris naissance. C'est à ce moment que les rassemblements ...

Texte choisi - Juin 2020

« La nature... et le temps »

par Malois (Marcel Langlois)


On estime que la Terre, notre planète, s’est formée il y a environ 4,54 milliards d’années, à peu près en même temps que le système solaire.

 

Lentement, sa masse gazeuse, surtout de dioxyde de carbone, s’est condensée en une boule solide.

 

Bombardée de comètes, la planète s’est entourée de vapeur d’eau qui condensée, aussi, a donné les océans.

 

Une partie des gaz non solidifiés ont formé l’atmosphère.

 

Après sa formation, la Terre aurait mis  environ 740 millions d’années pour donner naissance à la première forme de matière vivante.

 

À nos yeux, ces mesures de temps sont immenses. Heureux les humains qui vivent cent ans (surtout s’ils le font en santé); alors, milliards, millions d’années…

 

Le journal

Télécharger le dernier Reflet

en PDF en cliquant sur l'image

Éditorial du mois

Texte choisi du mois

Lire la suite...

Lire la suite...

Texte choisi - Juin 2020



« La nature... et le temps »

par Malois (Marcel Langlois)



On estime que la Terre, notre planète, s’est formée il y a environ 4,54 milliards d’années, à peu près en même temps que le système solaire.

 

Lentement, sa masse gazeuse, surtout de dioxyde de carbone, s’est condensée en une boule solide.

 

Bombardée de comètes, la planète s’est entourée de vapeur d’eau qui condensée, aussi, a donné les océans.

 

Une partie des gaz non solidifiés ont formé l’atmosphère.

 

Après sa formation, la Terre aurait mis  environ 740 millions d’années pour donner naissance à la première forme de matière vivante.

 

À nos yeux, ces mesures de temps sont immenses. Heureux les humains qui vivent cent ans (surtout s’ils le font en santé); alors, milliards, millions d’années… nous comprenons à peine.

 

Mais la Nature est lente. Elle prend bien son temps.

 

Durant nos propres vies, elle prend toujours son temps.

 

De la conception d’un enfant à sa naissance, il s’écoule environ 280, 285 jours. Et avant que le nouvel enfant ne devienne adulte, (on pourrait se demander si tous les enfants le deviennent), il faut des décennies.

 

Chaque printemps, la Nature revit. On sème. Certains légumes et certains fruits ne seront prêts à récolter qu’à l’automne. Rien à faire, il faut le temps. Il ne sert à rien de tirer sur les tiges: ça n’accélérera pas croissance et maturation. Il faut attendre.

 

Ça fait maintenant trois mois que nous sommes confinés à cause de la COVID-19; notre déconfinement se fait graduellement, petit à petit, avec des mesures de protection que nous n’avons jamais vécues.

 

Nous avons hâte que ça finisse. Mais la Nature prend bien son temps; ce sera long. Aussi bien le savoir, s’y faire et se doter d’une montagne de patience.

 

Profitons-en, de ce temps, pour raffermir nos liens avec ceux qu’on aime. Pour les aimer encore plus. Pour les aimer longtemps encore. R


-------------------------------------------


Nature…and Time

Malois (Marcel Langlois)



It is estimated that Earth, our planet, was formed about 4.54 billion years ago, roughly at the same time as the solar system.

 

Slowly, its gaseous mass, especially carbon dioxide, has condensed. It became solid.

 

Bombed with comets, it surrounded itself with water vapor which, condensed, too, gave birth to the oceans.

 

Part of the unsolidified gases formed the atmosphere.

 

After its formation, the Earth would have taken approximately 740 million years to give birth to the first form of living matter.

 

To us, these time measures are immense. Blessed are the humans who live a hundred years (especially if they do it healthy); so, billions, millions of years… we barely understand.

 

But Nature is slow. She takes her time well.

 

In our own lives, she still takes her time.

 

From the conception of a child to his birth, it takes about 280, 285 days. And before the new child becomes an adult (one might wonder if all children become one), it takes decades.

 

Each spring, Nature comes back to life. We sow. Some vegetables and fruits will not be ready to harvest until the fall. Nothing to do. There is no point in pulling on the stems: it will not speed up growth and ripening. Must wait.

 

We have been confined for three months now because of COVID-19; we withdraw from confinement, gradually, little by little, with protective measures that we have never experienced.

 

We can’t wait for it to end. But Nature takes her time well; it will be long. We might as well know it, get used to it and have a mountain of patience.

 

Let’s take advantage of this, of this time, to strengthen our ties with those we love. To love them even more. To love them for a long time. R

« Nature... and Time »

(the english version follows the french one)

/