Le plaisir de vous informer



Éditorial - Octobre 2019  

Le droit d'être informé

par André Mathieu

Le système démocratique a mis au point une quantité de devoirs et de droits pour les citoyens qui composent la société. L'État demande aux citoyens de participer par des devoirs pour vivre en société et l'État est aussi redevable envers ses citoyens en gouvernant, en faisant des lois et en informant ses citoyens. L'information est si importante qu'il existe un service d'accès à l'information, ce service étant accessible à la population. Un simple citoyen pourrait se prévaloir du droit à l'information mais qui s'en donnerait la peine ?

La solution  pour être informé? Le journalisme. Les services de nouvelles (radio et télévision) nous résument à tous les jours l'actualité de partout dans le monde et les nouvelles de nos villes, provinces et pays. C'est un minimum. Est-ce suffisant pour faire la part des choses...

Texte choisi - Octobre 2019


Le compostage domestique, on doit tous embarquer

par Louise Pigeon

Nous sommes présentement dans une période de grands changements environnementaux. 6,6 millions de personnes dans le monde entier ont pris la rue le 27 septembre dernier pour manifester leur inquiétude et crier l'urgence de réaliser des actions concrètes. Nous voici devant une bonne occasion de poser un geste qui fait une véritable différence en adoptant de bonnes habitudes quant à notre façon de disposer de nos déchets compostables.

En effet, la Politique de gestion des matières résiduelles de la MRC du Haut-Saint-François prévoit l'obligation de bannir les matières organiques des sites d'enfouissement d'ici juin...

Le journal

Télécharger le dernier Reflet

en PDF en cliquant sur l'image

Éditorial du mois

Texte choisi du mois

Lire la suite...

Lire la suite...

Texte choisi - Juin 2018


Chronique d’un vieux fou.


« Et je m'ennuierais?

par Malois



Nous vivons dans un très bel endroit : le pont couvert, le belvédère, la plage, les champs, les animaux, d’élevage et sauvages, la forêt, le mont Mégantic au loin… quelle que soit la direction où porte notre regard, c’est beau, Lingwick!


Nous avons malheureusement perdu des services de proximité.


Mais nous avons encore un magasin général,  un poste d’essence, un restaurant, un casse-croûte, une auberge, un gîte, un pub-librairie, un camping et un golf, une garderie, des appartements, deux ateliers de réparation d’automobiles et un de tracteurs, une coopérative d’artisans,  une cordonnerie, un semencier, un mini-excavateur, une scierie mobile, un maréchal-ferrant, des producteurs locaux, une photographe, une graphiste, une diététiste-nutritionniste, une bibliothèque municipale, un journal communautaire, un centre culturel...  Mieux que bien des petites municipalités!


À Lingwick, nos voisins sont nos amis. D’un  centre villageois, d’une route, d’un rang, d’un chemin, ils sont nos voisins et nos amis.


Et Lingwick, c’est dynamique. La vie communautaire y est vibrante, frénétique, par moments : les repas communautaires, les soupers bénéfice, les dégustations, les spectacles, le cardio-fitness, le tai chi, le karaté, les cours de danse, le tissage, le base-ball poches, ViActive…


Plus d’une douzaine d’organismes font, bénévolement, des activités pour le bien de notre communauté. Et, bien sûr, ils ont besoin de nos services pour ce faire. Qui veut s’engager peut avoir besoin d’un agenda, même à la retraite. La retraite du travail rémunéré ne signifie pas, si on le veut, la cessation de toute activité, de toute vie sociale. Un bon verre en mangeant ensemble au P’tit pub du Marché, le vendredi, non?


Et il y a tant d’activités à vivre, cet été!


Et je m’ennuierais? Et vous? R



(English Version)


An Old Fool’s Chronicle.


« And I would be bored »


by Malois



We live in a really beautiful place: the covered bridge, the belvedere, the beach, the fields, the animals, farmed and wild, the forest, the Mégantic Mont in the distance... whatever direction we look to, Lingwick is beautiful!


Unfortunately, we have lost local services.



But we still have a general store, a gas station, a restaurant, a snack bar, an inn, a bed and breakfast, a pub-bookstore, a campground and a golf course, a daycare, apartments, two car repair shops and a tractor one, a craftsperson's cooperative, a shoemaker, a seed seller, a mini-excavator, a mobile sawmill, a blacksmith, local producers, a photographer, a graphic designer, a dietitian-nutritionist, a municipal library, a community newspaper, a cultural center... better than in many other small municipalities!


In Lingwick, our neighbors are our friends. From a village center, a road, a rank, they are our neighbors and they are our friends.


And Lingwick is dynamic. Community life is vibrant, frenetic, at times: community meals, benefit dinners, tastings, shows, cardio fitness, tai chi, karate, dance classes, weaving, pocket baseball, ViActive...


More than a dozen organizations volunteer for the good of our community. And, of course, they need our services to do this. Who wants to get involved may need an agenda, even at retirement. The retirement of paid work does not mean, if you will, the cessation of all activity, of all social life. Have a good drink while eating together at the Little Market Pub on Fridays, right?

And there are so many activities to live during this summer!

And I would be bored? And you? R